Travail.Suisse encourage la conciliation entre l’activité professionnelle et la vie privée

Vereinbarkeit, Gleichstellung, Hüte

En Suisse, il est difficile de concilier l’activité professionnelle, la vie privée et les soins aux proches. Les conditions-cadres pour coordonner l’activité professionnelle et la vie privée des travailleurs et travailleuses sont lacunaires. La situation n’est pas prête de s’améliorer à cause du vieillissement de la population, du bas taux de natalité et des exigences croissantes du marché du travail faites aux travailleurs et travailleuses (fragmentation du temps de travail, flexibilité des temps de travail, pression mise contre l’enregistrement du temps de travail).

La discrimination entre les femmes et les hommes demeure aussi un fait. Il manque en outre à la Suisse une véritable politique familiale. Les hommes ont souvent de la peine à trouver un travail à temps partiel pour effectuer une partie du travail domestique. La question de l’encadrement des proches (enfants et proches âgés) revêt une signification primordiale dans un contexte économique marqué par la pénurie de personnel qualifié.  La prise en charge des proches doit devenir une tâche des pouvoirs publics. Il faut encourager la participation active des femmes au marché du travail et à la vie économique notamment par le biais d’une meilleure protection des parents en rapport avec l’égalité entre la femme et l’homme.