Thèmes – Egalité – Maternité et paternité

Le congé de paternité a un besoin urgent d’une base juridique

Travail.Suisse a mis à jour les chiffres sur la fréquence du congé de paternité dans l’économie suisse (à partir de mai 2018). Les contrats collectifs de travail les plus importants et les plus contraignants ont été analysés. Il s’avère que l’adoption d’un congé de paternité est un processus lent. Pour près de la moitié des salariés sous contrat collectif de travail, seuls 1 à 2 jours de congé de paternité sont encore prévus. Parmi les grandes entreprises, il existe de nombreux exemples de congés de paternité de 10 à 20 jours.

Les chiffres relatifs au secteur public en tant qu’employeur ont également été mis à jour. Pour la Confédération, les cantons, les 30 plus grandes villes et les capitales cantonales, le congé paternité de 5 à 10 jours devient la norme. Cependant, seuls les grands centres urbains offrent un congé de paternité de 20 jours ouvrables, comme l’exige l’initiative populaire Travail.Suisse.

Dans l’ensemble, il y a une grande différence entre les grands et les petits employeurs : les grands employeurs offrent un congé de paternité, quoique modestement, alors que les petits employeurs ne le font généralement pas. Cette lacune ne peut être comblée que par une législation sur le congé de paternité et un financement fondé sur la solidarité, ce qui crée des règles du jeu équitables.

> A la fiche d’informations avec tous les graphiques


Congé paternité au Conseil des Etats – Premier test de crédibilité pour les élus

Quatre Suisses sur cinq souhaitent un congé paternité payé digne de ce nom, soit de plusieurs semaines. Le Conseil des Etats entendra-t-il cette volonté populaire ? Suivra-t-il le Conseil National, qui a accepté la motion Nordmann en mars dernier? La réponse est attendue le 17 décembre et on attend beaucoup du nouveau groupe parlementaire formé par le PDC, les Verts libéraux et le Parti Evangélique.

Annexe Dimension

PD Congé paternité au Conseil des Etats.doc 43 KB

10 décembre 2007, Valérie Borioli Sandoz, Responsable politique de l'égalité Drucker-icon

Travail.Suisse demande un congé paternité de quatre semaines

Si, au cours des prochaines années, on veut véritablement faire progresser une politique tendant à concilier famille et travail, il faut aujourd’hui que les hommes, eux aussi, se sentent enfin impliqués. Pour Travail.Suisse, le premier pas important consiste à demander l’introduction d’un congé paternité de quatre semaines.

Annexe Dimension

PD congé-paternité.doc 41 KB

16 avril 2007, Anna Christen, Responsable politique d’égalité Drucker-icon

Le congé paternité, une nouvelle tendance?

Cette année, certaines entreprises ont introduit le congé paternité. Travail.Suisse recommande de les imiter sans tarder, car la Suisse a encore un grand retard à rattraper à cet égard par rapport aux pays scandinaves. Mais à lui seul le congé paternité ne suffit pas à rendre une entreprise « favorable à la famille ».

Annexe Dimension

PD Congé paternité.doc 42 KB

28 août 2006, Anna Christen, Responsable politique d’égalité Drucker-icon

Indemnité pour perte de gain en cas de maternité : Ne prenons pas des mesures d’austérité aux dépens des femmes

Depuis l’introduction de l’indemnité pour perte de gain en cas de maternité, les solutions relatives aux congés et au maintien du salaire en cas de maternité figurent régulièrement à l’ordre du jour lors de la renégociation de conventions collectives de travail (CCT). Certains employeurs tentent de refuser de meilleures solutions en les réduisant au minimum légal, ce que l’on ne saurait tolérer. Ce sont en effet toujours les femmes qui subissent des discriminations dans de nombreux domaines.

Annexe Dimension

PD Maternité et CCT.doc 36 KB

31 octobre 2005, Anna Christen, Responsable politique d’égalité Drucker-icon

Nous y sommes enfin: le 1er juillet, l’indemnité en cas de maternité voit le jour en Suisse!

Une étape déterminante, emportée de haute lutte, en matière d’égalité est enfin accomplie: Dès le 1er juillet, toutes les femmes exerçant une activité professionnelle obtiennent au moins 14 semaines de congé maternité, en touchant 80 pour cent de leur salaire! La campagne de Travail.Suisse « InforMaternité – pour toutes les femmes en Suisse » renseigne les femmes enceintes ou les mères qui allaitent, et qui exercent une activité lucrative, sur leurs droits dans leur travail.

Annexe Dimension

PD Le 1er juillet l'indemnité en cas de maternité voit le jour en Suisse!.doc 34 KB

20 juin 2005, Anna Christen, Responsable politique d’égalité Drucker-icon