Thèmes – Travail – Salaires

Places de travail, salaires et justice sociale !

La Suisse se trouve en plein milieu d’une grave crise économique. Et le plus dur, dont les licenciements qui ont été opérés jusqu’ici ne sont qu’un avant-goût, est à venir. Le chômage va toucher probablement jusqu’à 250’000 chômeurs, du jamais vu en Suisse. Il faut maintenant mettre en œuvre une politique courageuse et efficace pour lutter contre la crise et protéger la sécurité sociale.

24 août 2009, Martin Flügel, Président

Places de travail, salaires et justice sociale !

La Suisse se trouve en plein milieu d’une grave crise économique. Et le plus dur, dont les licenciements qui ont été opérés jusqu’ici ne sont qu’un avant-goût, est à venir. Le chômage va toucher probablement jusqu’à 250’000 chômeurs, du jamais vu en Suisse. Il faut maintenant mettre en œuvre une politique courageuse et efficace pour lutter contre la crise et protéger la sécurité sociale.

24 août 2009, Martin Flügel, Président

Des hausses de salaire malgré la crise !

Malgré la crise économique et une hausse du chômage, des augmentations de salaire ne sont pas un tabou pour les fédérations affiliées à Travail.Suisse, l’organisation faîtière indépendante des travailleurs et travailleuses. Des augmentations de salaire soutiennent la consommation privée, le facteur de croissance le plus déterminant pour l’économie suisse. Cependant, les fédérations membres de Travail.Suisse adoptent une approche différenciée et prennent en considération la situation spécifique de chaque branche, voire de chaque entreprise. suite

Combler le retard salarial
Durant la période de haute conjoncture, les travailleurs et travailleuses ont été dupés. Alors que le PIB a crû de 13.9 pourcents entre 2004 et 2008, les salaires n’ont augmenté que de 0.5 pourcent selon l’indice des salaires. Un retard salarial évident persiste.

Des augmentations de salaire pour soutenir la consommation privée
La consommation privée menace de s’écrouler en 2010 et le revenu disponible va diminuer, en raison de la hausse des primes de caisse maladie. Les augmentations de salaire aident à soutenir la consommation privée, le facteur le plus important qui contribue à la croissance de notre économie.

La crise économique n’est pas uniforme
De réelles augmentations de salaire s’imposent et sont judicieuses dans l’industrie, en particulier du secteur principal de la construction et du second œuvre, pour les entreprises du service public et pour le secteur public. Elles doivent, de fait, être considérées comme un élément d’un programme conjoncturel.

Des augmentations pour les bas salaires – pas de hausse pour les managers
Les augmentations de salaire doivent avant tout concerner les bas revenus, alors que les managers doivent n’en bénéficier d’aucune. Cela permettra que les écarts salariaux soient enfin quelque peu comblés.

Industrie d’exportation – le maintien des postes de travail est prioritaire
Pour les entreprises en difficulté, la priorité doit être donnée au maintien des postes de travail. Au moyen de réductions de l’horaire de travail ou de modèles d’horaire de travail innovants, tout doit être entrepris afin de sauver des places de travail.

03 août 2009, Arno Kerst, Vice-président de Syna et Susanne Blank, Responsable politique économique

Dialogue sur l’égalité des salaires : Travail.Suisse participe

En présence du Conseiller fédéral Pascal Couchepin, les principales organisations faîtières des employés et des employeurs, dont Travail.Suisse, a rendu public début mars le dialogue sur l’égalité des salaires. Un projet d’une durée de quatre ans au minimum a été ainsi officiellement lancé. Il a pour but de motiver un maximum d’entreprises à vérifier leur système salarial et à prendre des mesures pour éliminer rapidement d’éventuelles discriminations. Le point sur les raisons du dialogue auquel Travail.Suisse participe et sur la démarche concrète.

16 mars 2009, Valérie Borioli Sandoz, Responsable politique de l'égalité

Dialogue sur l’égalité des salaires : Travail.Suisse participe

En présence du Conseiller fédéral Pascal Couchepin, les principales organisations faîtières des employés et des employeurs, dont Travail.Suisse, a rendu public début mars le dialogue sur l’égalité des salaires. Un projet d’une durée de quatre ans au minimum a été ainsi officiellement lancé. Il a pour but de motiver un maximum d’entreprises à vérifier leur système salarial et à prendre des mesures pour éliminer rapidement d’éventuelles discriminations. Le point sur les raisons du dialogue auquel Travail.Suisse participe et sur la démarche concrète.

16 mars 2009, Valérie Borioli Sandoz, Responsable politique de l'égalité

RSS | D | F | Info juridiques | Impressum | Sitemap | Full Site | LOGIN