Thèmes – Autres points forts – Impôts et finances

Modification de la loi sur les banques

Annexe Dimension

VL Loi sur les banques.pdf 67 KB

04 mars 2011, Denis Torche, Responsable politique environnementale, fiscale et extérieure Drucker-icon

La Suisse a les moyens d’investir davantage pour le futur

Année après année, les comptes de la Confédération sont bien meilleurs que projetés. Il en résulte une volonté d’économiser au-delà du nécessaire, préjudiciable pour la prospérité à long terme de la Suisse. Il faut changer cet état d’esprit et investir davantage dans les tâches clés pour le futur : les infrastructures de service public, la recherche et formation et une politique industrielle et technologique plus forte.

Annexe Dimension

PD Finances fédérales - on a les moyens d'investir davantage pour le futur.doc 35 KB

07 février 2011, Denis Torche, Responsable politique environnementale, fiscale et extérieure Drucker-icon

Loi fédérale sur l’imposition d’après la dépense

Annexe Dimension

VL Imposition selon la dépense.pdf 62 KB

15 décembre 2010, Denis Torche, Responsable politique environnementale, fiscale et extérieure Drucker-icon

Un oui pour plus de justice fiscale en général

Le Comité de Travail.Suisse s’est prononcé à l’unanimité en faveur de l’initiative pour des impôts équitables, sur laquelle le peuple suisse votera le 28 novembre. Un oui à cette initiative aura aussi un effet de signal disant stop à d’autres projets sur la fiscalité comme un taux unique de la TVA, le maintien des forfaits fiscaux ou encore une réduction de l’imposition des bénéfices des entreprises.

Annexe Dimension

PD Un oui pour plus de justice fiscale en général.doc 34 KB

08 novembre 2010, Denis Torche, Responsable politique environnementale, fiscale et extérieure Drucker-icon

OUI à la justice fiscale

Oui à l’initiative pour des impôts équitables, non à l’initiative sur le renvoi et à son contre-projet : ce sont les mots d’ordre de Travail.Suisse, l’organisation faîtière indépendante de 170’000 travailleuses et travailleurs, que le Comité a voté durant sa séance du 13 octobre 2010 à Berne en prévision des votations du 28 novembre 2010. suite

Le Comité de Travail.Suisse se prononce unanimement pour le oui à l’initiative pour des impôts équitables qui passera en votation le 28 novembre 2010. Aujourd’hui, les cantons et les communes ne cessent de se disputer les hauts revenus et les grandes fortunes à grands renforts de cadeaux fiscaux. Et qui paie l’addition de cette concurrence absurde ? Ce sont les faibles et moyens revenus, c’est-à-dire les travailleuses et les travailleurs. En effet, ce sont eux qui doivent assumer la perte de recettes fiscales en raison du départ des contribuables aisés pour un autre canton ou une autre commune. Il faut bien que quelqu’un paie l’augmentation des impôts ou la réduction des prestations du service public. La fixation d’un taux d’imposition minimal pour les super riches permet de mettre enfin un terme aux abus de la concurrence fiscale visant à courtiser les plus riches contribuables.

Non à la discrimination
Travail.Suisse rejette catégoriquement tant l’initiative sur le renvoi que son contre-projet. Les deux projets mènent à une justice d’exception, et donc à une discrimination à l’encontre de la population étrangère en Suisse. Ils touchent aussi des personnes qui vivent depuis des années en Suisse ou qui y sont nées. En outre, tant l’initiative que le contre-projet produiraient des effets négatifs sur l’intégration des étrangères et des étrangers dans notre pays. En particulier, le fait que la famille du condamné doive quitter la Suisse, et cela après que ce dernier a purgé sa peine conformément au jugement, aurait des conséquences fatales pour les personnes concernées. Des familles seraient déchirées, et les enfants et les jeunes, qui connaissent à peine la patrie de leurs parents, seraient coupés de leurs racines et de leur réseau social.

Travail.Suisse recommande aux électrices et aux électeurs de donner la préférence au contre-projet en répondant à la question subsidiaire.

14 octobre 2010, Martin Flügel, Président Drucker-icon