Thèmes – Autres points forts – Impôts et finances

Référendum contre l’extension du travail du dimanche et recommandations de votepour la votation du 28 novembre 2004

Le Comité de Travail.Suisse a décidé, lors de sa séance d’aujourd’hui, de soutenir le référendum contre l’extension du travail du dimanche dans la loi sur le travail. Il a aussi décidé de dire non à la réforme de la péréquation financière (RPT) et oui au nouveau régime financier. suite

Avec la modification de la loi sur le travail acceptée par le Parlement lors de la session d’automne, les gares se transformeront le dimanche en centres commerciaux. C’est un pas décisif qui est fait vers la libéralisation du travail du dimanche : sur la base de l’égalité du droit, les commerces sis en dehors des gares demanderont aussi de pouvoir employer du personnel 52 dimanche par an sans autorisation. Une motion allant dans ce sens a déjà été transmise au Parlement.

Travail.Suisse rejette une extension du travail du dimanche. Le dimanche férié doit rester la règle et être protégé en conséquence. Cela correspond aussi à la volonté de la population qui, en 1996, s’était clairement exprimée contre la possibilité de six ventes du dimanche par an sans autorisation.

RPT : non à la cantonalisation des prestations pour les handicapés !
Concernant les votations du 28 novembre 2004, le Comité de Travail.Suisse dit non à la réforme de la péréquation financière et dit oui au nouveau régime financier. Au sujet de la RPT, c’est en particulier le report de prestations pour les handicapés de la Confédération vers les cantons qui provoque le rejet. Dans des domaines de tâches si centrales, seule une solution fédérale peut apporter des résultats satisfaisants, selon Travail.Suisse.

13 octobre 2004, Susanne Blank, Responsable politique économique

RSS | D | F | Info juridiques | Impressum | Sitemap | Full Site | LOGIN